mardi 15 février 2011

A toi mon astre de minuit

ton corps est un jeune volcan en pleine eruption
qu'une pluie diluvienne ne pourra jamais refroidir
ton ame est la chaleur de la terre qui monte vers les nuages.
ton ventre est l'epicentre de seismes annonces
ta voix est comme un murmure du vent du sud
ton visage rayonnant illumine mes nuits sans sommeil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Blogger Widgets